32+
Bonjour,
Les panneaux 4*3 sont parfois installés dans des endroits incongrus (entre royat et orcines…) et gachent la ville. À l’heure du numérique, où les commerçants peuvent toucher les consommateurs via les mobiles notamment, peut-on encore justifier de telles verrues dans le paysage ?
l’impact de ces fameux panneaux est-il suffisamment important pour le commerce local, qu’il justifie de défigurer le quotidien des habitants et la perception des visiteurs ?
Que dire des panneaux video vides de contenus, aberrants en termes d’ecologie, et qui attendent visiblement le client ?
Cordialement

32+